GR FR DE ES EN
28.1 C
Athens

Journal - Nouvelles Hhumaines ©

Πέμπτη, 24 Ιουνίου, 2021

Alarme

Lire la suite

Pour la première fois depuis le début de l’escalade militaire en cours avec le Hamas, l’armée israélienne a lancé aujourd’hui une alarme sur le lancement de roquettes contre la partie nord du pays. Jusqu’à présent, les roquettes tirées depuis la bande de Gaza par le Hamas ont déclenché des sirènes de défense aérienne dans le sud et le centre d’Israël, mais pas dans le nord.

Mais aujourd’hui, des sirènes ont retenti non seulement dans la métropole de Tel Aviv, où les habitants se sont précipités vers les abris, mais aussi dans la vallée d’Israël, en Galilée (nord). Lundi soir, environ 1 500 roquettes avaient été tirées depuis l’enclave côtière palestinienne contre le territoire israélien, selon le dernier rapport de l’armée.

Selon l’armée israélienne, 350 des lancements ont «échoué», tandis que des «centaines» de roquettes ont été interceptées par le système de missiles Iron Dome. Sept personnes ont été tuées en Israël, dont un garçon de six ans et un soldat, dans des tirs de roquettes et de roquettes depuis la bande de Gaza.

De son côté, l’armée israélienne martèle la bande de Gaza avec des avions de combat et des hélicoptères d’attaque, où elle continue de bombarder aux premières heures d’aujourd’hui, selon un correspondant de l’Agence française sur le terrain.

Selon le dernier rapport du ministère de la Santé à Gaza, 67 personnes ont été tuées et 388 autres blessées ces derniers jours dans la poche densément peuplée de deux millions de personnes.

Προηγούμενο άρθροRéunion
Επόμενο άρθροTrêve

Derniers articles

Il accuse

Invitation

Exclu

Fusée

Ils sont sortis de prison