GR FR DE ES EN
28.1 C
Athens

Journal - Nouvelles Hhumaines ©

Πέμπτη, 24 Ιουνίου, 2021

Renforcement

Lire la suite

Le Mouvement islamique du Hamas a annoncé aujourd’hui 16 nouveaux décès dus aux frappes israéliennes dans la bande de Gaza sous son contrôle, portant à 83 le nombre de Palestiniens tués depuis le début des hostilités, lundi 10 mai.

Au total, 83 personnes ont été tuées, dont 17 enfants, et 487 ont été blessées, a déclaré le Hamas après une autre nuit de bombardements et de tirs de roquettes sur le territoire israélien.

Dans le même temps, le ministre israélien de la Défense Benny Gandz a ordonné un renforcement «massif» des forces de sécurité dans les villes israéliennes à population mixte juive et arabe en raison des violents incidents qui y ont eu lieu ces derniers jours.

«Nous sommes dans un état d’urgence (…) et il est maintenant nécessaire de renforcer massivement les forces sur le terrain», a déclaré le ministre israélien de la Défense, annonçant le retrait de dix bataillons de gardes-frontières, opérant généralement en Cisjordanie occupée.

Προηγούμενο άρθροMètres
Επόμενο άρθροPrêt

Derniers articles

Il accuse

Invitation

Exclu

Fusée

Ils sont sortis de prison